Comment choisir son rasoir ?

Qu’il s’agisse de choisir entre l’un des différents rasoirs de sûreté ou parmi les modèles de rasoir droit, l’offre est vaste … et même si mon âme de commerçant me pousse à vous dire « ne choisissez pas, prenez les tous ! », il faut être raisonnable.

Aussi, voici quelques éléments susceptibles de vous guider dans votre choix.

L’élément principal à prendre est vos habitudes de rasage :

  1. Avez-vous du temps à consacrer au rasage ? si oui combien de temps ? de 5 à 15 minutes ou plus ?
  2. Vous vous rasez-vous tous les jours ?

En effet, si vous pouvez vous accorder entre 15 et 30 minutes (au début de votre apprentissage, car par la suite vous irez beaucoup plus vite) et que vous aimez la perfection, sans hésiter, tournez-vous votre le rasoir droit (le coupe choux) et l’une de ses modulations plus simple (la shavette). Nous développerons le rasage avec un coupe choux dans un autre article.

Dans l’hypothèse où vous avez encore trop d’appréhension pour débuter avec coupe choux, orientez-vous le rasoir de sûreté.

Dans ce cas, il va vous falloir vous déterminer en faveur d’un rasoir à peigne ouvert ou peigne fermé, d’une ouverture en 2 ou 3 pièces, de type papillon, d’un manche long ou court, … bref : les difficultés commencent !

J’en reviens donc, à la deuxième question ci-dessus relative à vos habitudes de rasage.

La distinction entre les rasoirs à peigne fermé ou ouvert se fait en examinant le bord de la tête du rasoir :

  1. il est droit, on parle de peigne fermé (straight edge ou safety bar)
  2. il est cranté, il s’agit d’un peigne ouvert

L’intérêt de la distinction « peigne ouvert / peigne fermé » réside dans le nombre de rasages hebdomadaires réalisés.

En effet, si vous avez l’habitude vous raser tous les 3 jours, avec donc, une barbe naissante (épaisse ou fournie) : Orientez-vous vers un rasoir à peigne Ouvert le rasage sera beaucoup plus doux.

Dans le doute, sachez que la plupart des rasoirs vendus sont à peigne fermé.

Maintenant que vous êtes fixé sur le type de rasoir a adopter, affinons votre choix en fonction de la facilité de changement de lames.

Rassurez-vous c’est en fait très simple dans tous les cas : il suffit de savoir visser soit le manche, soit une bague sur les rasoirs de type « papillon ».

Les rasoirs 2 pièces : Seule une pièce se détache pour permettre la fixation de la lame.

Les rasoirs 3 pièces : Les trois parties se désolidarisent.

Les rasoirs du type « Papillon » (ou Butterfly) : La tête s’ouvre pour permettre l’insertion de la lame.

Le positionnement de la lame est beaucoup plus simple sur un rasoir de type « papillon » et son nettoyage est d’autant plus aisée.

Toutefois, la lame, demeurant fixée par la tête, subira une tension de courbure moindre et sera donc moins agressive par rapport aux rasoirs deux et trois pièces.

 

Affinons encore un peu plus votre choix en fonction de la longueur du manche.

On distingue principalement deux types de longueur de manche, même si en réalité différence de taille n’excède pas 2 à 3 cm.

Le choix entre un manche long et un manche court est avant tout une affaire de préférence dont dépend votre manière de tenir le rasoir.

Naturellement vous tenez votre rasoir à pleine main ? Dans ce cas, orientez-vous vers un manche long.

Et si naturellement, vous le tenez du bout des doigts ou près de la tête, optez pour un manche court.

Enfin, il existe également des rasoirs d’un format encore plus petit pour le minimum d’encombrement et donc, dédié au voyage.

Une dernière remarque sur l’existence d’un autre type de rasoir de sûreté : le SLANT.

De prime à bord, nous pourrions croire qu’il possède un défaut : Et bien non, sa tête est hélicoïdale !

Sa forme oblique de « torsion » offre un rayon de courbure de la lame permettant une coupe des poils avec un angle différent des autres rasoirs et avec une intensité de coupe variable le long de la lame (du doux à l’agressif).

De fait, c’est un outil extrêmement tranchant, avec lequel – au même titre qu’un coupe choux – il vous faudra prendre le temps d’apprendre à maîtriser votre geste.

Les rasoirs SLANT sont préconisés pour les hommes ayant une implantation pileuse particulière (différents sens de pousse des poils, présents souvent dans la zone du cou